Conforter la gestion du risque et l’efficience du système de soins

Les objectifs à atteindre en matière de maîtrise des dépenses de santé et la réduction des inégalités d’accès géographique et financier aux soins de qualité nécessitent que l’Assurance Maladie, en étroite coopération avec les Agences régionales de santé, renforce sa politique de gestion du risque pour améliorer la pertinence, la qualité, la sécurité et l’efficience du système de soins, tant en ville qu’en établissement.

Il convient aussi de favoriser l’organisation des soins de proximité par une meilleure répartition des professionnels de santé sur le territoire dans le cadre d’une adaptation plus globale de l’offre de soins.

La question du juste recours aux soins et des parcours pertinents est en effet devenue un enjeu majeur de qualité et d’efficience des soins mais aussi de maîtrise des dépenses de l’Ondam (Objectif national des dépenses d’Assurance Maladie).

Coordonner au plan régional la politique de gestion du risque et de lutte contre la fraude

Coordonner la gestion du risque

Le programme réalisé en 2016 a inclus des contrôles sur différentes catégories de professionnels de santé et a cherché à instaurer une boucle vertueuse

La mission de paiement à bon droit des professionnels de santé

Ce programme a pour objectif de permettre au patient de rentrer chez lui dès que l’hospitalisation n’est plus nécessaire et de répondre à sa demande en termes d’accompagnement.

Programme d’accompagnement du retour à domicile

Maitrise médicalisée des dépenses de soins et soutenabilité du système de sante : l’Assurance Maladie intensifie sa mobilisation.

Maîtrise des dépenses

Les DAM rencontrent tous les professionnels de santé dans le cadre de la maitrise médicalisée des dépenses de santé.

Bilan des visites des délégués de l’Assurance Maladie

Valoriser la coordination des soins par une rémunération forfaitaire et collective des maisons et centres de santé.

Vers davantage de soins de proximité