Salariés de l’Assurance Maladie de Paris dans un point d’accueil de proximité

La démarche Planir

L’Assurance Maladie de Paris s’est engagée, en 2014, dans la démarche nationale Planir (Plan local d’accompagnement du non-recours, des incompréhensions et des ruptures), en association avec le service médical et le service social de la Caisse régionale d’Assurance Maladie d’Ile-de-France.

 

Ce plan s’attache à répondre à trois difficultés majeures auxquelles sont confrontés les assurés sociaux :

• Le non recours : une part des bénéficiaires potentiels ne bénéficie pas des droits, services, soins et offres de prévention auxquels elle pourrait prétendre,

• L’incompréhension : les informations diffusées par l’Assurance Maladie ne sont pas comprises par une partie de la population,

• La rupture : des procédures, des pratiques professionnelles, des décisions administratives défavorables aggravent des situations déjà fragiles.

En 2016, le Planir de l’Assurance Maladie de Paris compte 41 actions (CPAM, ELSM, CRAMIF) :

  • 13 actions liées aux droits à la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et à l’aide à la complémentaire santé (ACS),
  • 4 actions liées aux prestations en espèce,
  • 1 action liée aux services en santé,
  • 17 actions liées à l’accompagnement social et médical par le service social régional et l’échelon local du Service médical,
  • 6 nouvelles actions portant sur la détection et l’accompagnement des situations de vulnérabilité.

Au total en 2016, 69 368 parisiens auront bénéficié de ces actions Planir (CMU-C, continuité des droits, utilisation des services de l’Assurance Maladie), soit 63 % des personnes sensibilisées dans ce cadre.

Depuis la mise en œuvre de Planir en 2014, 136 103 personnes ont adhéré aux dispositifs proposés et bénéficié d’un traitement attentionné : 15 359 en 2014, 51 376 en 2015, 69 368 en 2016.