La réduction des inégalités sociales de santé

Orienter le plus grand nombre de personnes vulnérables vers l’accès aux soins, c’est l’objet d’une série d’actions menées par l’Assurance Maladie de Paris.

Le dispositif Aide santé +

Le dispositif Aide santé + est une offre de l’Assurance Maladie qui complète le dispositif national d’Aide à la complémentaire santé (ACS) par le versement d’une participation financière allant de 100 à 300 euros. Le montant de cette aide additionnelle est déterminé selon l’âge du bénéficiaire et le bénéfice ou non d’une complémentaire santé.

Le ciblage des potentiels bénéficiaires d’Aide Santé + a été revu en 2016 sur la base des nouveaux critères d’éligibilité présentés et approuvés par le Conseil en décembre 2015 : exclusion des salariés (couvert par l’Accord national interprofessionnel – ANI), ciblage des plus jeunes, des plus précaires et des personnes parties en retraite avant 2016, selon les orientations du Conseil de la Caisse nationale d’Assurance Maladie des travailleurs salariés.

Sur l’année 2016, 4 177 personnes ont ainsi bénéficié de ce dispositif. Le montant global attribué s’est élevé à 590 455 €.

Aides financières, maintien à domicile et subvention aux associations

Dans le cadre du fonds d’action sanitaire et sociale qui permet l’octroi d’une aide financière ponctuelle, en complément des prestations habituellement versées, l’Assurance Maladie de Paris en 2016 a :

  • accordé 2 115 aides financières sur 3 168 demandes
  • versé des primes de fin de stage aux assurés victimes d’un accident de travail ou d’une maladie professionnelles ayant suivi un stage de rééducation professionnelle dans le cadre de la réinsertion professionnelle.
  • abondé au financement du fonds de compensation du handicap de la MDPH de Paris
  • pris en charge l’ensemble des aides à domicile et aides ménagères en sorties d’hospitalisation ainsi que celles dans le cadre des programmes de retour à domicile et des soins palliatifs.
  • subventionné huit associations, dans le cadre des aides au secteur associatif en action sanitaire et sociale

Ces soutiens représentent plus de 1 500 000 € sur l’année 2016.

La prévention de la désinsertion professionnelle

La prévention de la désinsertion professionnelle (PDP) est un service de proximité mis en place par l’Assurance Maladie permettant de détecter et de prendre en charge le plus tôt possible les salariés en arrêt de travail qui risquent de ne pas reprendre leur emploi du fait d’un problème de santé (maladie, accident de travail, handicap, invalidité, etc.)

L’objectif est d’assurer à ces salariés un retour à l’emploi dans les meilleures conditions possibles soit dans leur entreprise à leur poste de travail ou à un autre poste, soit par une réorientation professionnelle dans un autre secteur d’activité.

La cellule d’urgence PDP de Paris a traité 50 dossiers dans ce cadre, 64 % des dossiers présentés en cellule ont donné suite à un bilan de compétences.