Photo d’une agence de l’Assurance Maladie de Paris

La ligne d’accueil physique

Les parisiens disposent de 13 agences de l’Assurance Maladie dont deux agences dédiées aux demandeurs de l’Aide médicale de l’Etat. L’Assurance Maladie de Paris est aussi présente dans 33 associations partenaires qui interviennent auprès des personnes en situation de fragilité. L’ensemble des points d’accueil proposent des rendez-vous et des espaces en libre-service sont disponibles dans 5 agences.

Baisse de fréquentation

Entre 2013 et 2016, le nombre de sollicitations sur la ligne d’accueil physique a diminué de 21 %. De la même manière, les deux agences accès aux soins qui traitent majoritairement des demandes de l’Aide Médicale de l’Etat ont vu leurs volumes d’accueil fortement diminuer entre 2013 et 2016 soit : – 70 %.

La croissance du recours aux services en ligne, la mise en œuvre de simplifications administratives comme la Protection universelle maladie notamment (Puma) et les délais de traitement des services partenaires de la ligne d’accueil expliquent, en partie, cette baisse du nombre de visiteurs.

Les permanences de proximité

Les permanences de proximité sont une activité spécifique à forte valeur ajoutée, qui répond aux besoins des personnes les plus fragiles. Entre 2014 et 2016, le service des permanences de proximité a amélioré son offre de service et augmenté de 27 % la fréquentation de l’accueil dans les structures associatives ou institutionnelles.

 

Ces partenariats traduisent l’engagement de l’Assurance Maladie de Paris dans la lutte contre la précarité et la grande exclusion, l’accès aux soins amélioré, les interventions auprès de travailleurs sociaux, la démarche contre le non-recours dans le cadre de PLANIR (Plan local d’accompagnement du non recours, des incompréhensions et des ruptures).

En 2016, l’Assurance Maladie de Paris a ouvert 3 nouvelles permanences :

  • L’ARCAT (en septembre 2016) qui vise plus particulièrement un public marginalisé et lutte contre la discrimination à l’encontre des personnes atteintes du VIH
  • L’ESI Familles Emmaüs (en novembre 2016) qui propose un accueil de jour aux familles avec enfants et en situation de rue
  • L’ESI Mazas – Aurore (en décembre 2016) qui offre un accueil de jour à toutes les personnes isolées et en situation de rue

De nouvelles permanences devraient voir le jour, dans le cadre du Pacte parisien de lutte contre la grande précarité et notamment la salle de consommation à moindre risque.

Au total l’Assurance Maladie de Paris a reçu sur l’ensemble de ses structures – agences, agences accès aux soins et permanences de proximité 1 118 941 personnes en 2016.

Des résultats « service » améliorés sur l’ensemble des agences

Depuis plusieurs années, les résultats « service », taux d’attente en moins de 20 minutes pour les agences et 30 minutes pour les agences accès aux soins s’améliorent significativement : 89,62 % pour les agences et 95,73 % pour les agences accès aux soins, pour un objectif cible fixé à 85 %.

L’accueil sur rendez-vous

L’organisation de l’accueil sur rendez-vous est un dispositif national mise en œuvre à Paris dès le mois de juin 2016. L’ensemble des points d’accueil, y compris les agences accès aux soins et les permanences de proximité, propose aux publics parisiens un accueil sur rendez-vous.

Les rendez-vous sont pris par les agences elles-mêmes ou par l’intermédiaire des téléconseillers de la plateforme téléphonique et portent principalement sur les demandes de Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), l’Aide à la complémentaire santé (ACS) et les revenus de remplacement.

Les espaces en libre-service

Les espaces en libre-service appelés points Ameli ont ouvert depuis octobre 2016 dans 5 agences.

Les agences des Buttes-Chaumont, Saint-Fargeau, Daumesnil, Les Hauts de Belleville et Plaisance concourent au déploiement du numérique en disposant de points Ameli permettant l’accès, au-delà des services de l’Assurance Maladie en ligne, aux services en ligne de la CRAMIF, de la Retraite, de la CAF et de Pôle Emploi.